Jeu de contrastes pour les nouveaux bureaux de la firme LRMM par Inside Studio

Inside Studio déjoue les contraintes spatiales imposées par la configuration caractéristique de Place Ville-Marie et signe un aménagement intérieur ingénieux qui mise sur l’utilisation du noir et du blanc pour dynamiser les espaces de passage et les transformer en espaces de rencontre.

L’installation  du cabinet d’avocats Lapointe Rosenstein Marchand Melançon sur un étage complet de la Place Ville-Marie propose un bon défi d’aménagement à l’équipe d’Inside Studio. « Le défi majeur dans ce projet était qu’il y avait huit blocs d’ascenseurs positionnés à la rencontre des quatre ailes de l’étage », explique Susie Silveri, présidente et designer principale d’Inside Studio.  Le projet s’est donc rapidement porté vers la résolution de cette problématique : Comment connecter les quatre ailes et favoriser les échanges entre les employés avec un centre en partie obstrué ? 

L’approche adoptée par Inside Studio propose une utilisation efficace des corridors situés entre les blocs d’ascenseurs en y aménageant des espaces communs comme une bibliothèque, des coins café et un lounge.  Plus que des lieux de passage, ces corridors deviennent des espaces de rencontre et de socialisation directement connectés aux aires de travail. « Nous avons travaillé à ce qu’il n’y ait pas d’obstruction visuelle, à ce que ce soit toujours très fluide.  C’était un principe clé de l’aménagement », raconte la designer. C’est dans l’optique de briser l’impression d’étroitesse des corridors que ces derniers ont été traités en alternance en noir et blanc.  Le contraste marqué entre les surfaces dynamise l’expérience de circulation et contribue à ouvrir le corridor sur les aires de travail. Le jeu entre noir et blanc se poursuit avec les éléments de mobilier qui empruntent la teinte de la surface sur laquelle ils s'appuient.  La démarquation forte des blocs d'ascenseurs noirs et blancs permet également de clarifier les parcours et de faciliter la compréhension des différents espaces de l'étage.

La signalétique constitue un enjeu phare du projet et plusieurs éléments de l’aménagement intérieurs participent à son optimisation.  Les lattes de bois rythmées placées en façade d’un des blocs noirs, orientent les usagers vers la réception.  De plus, les luminaires linéaires provenant d'Au Courant Luminaire, qui sillonnent les corridors dirigent vers le café bar et y entrent pour assurer une liaison entre les différents espaces.  Le tout fut réalisé avec l'aide de l'entrepreneur général et gestionnaire de projet LEM. Finalement, des photomontages abstraits de la Place Ville-Marie réalisés par l'artiste photographe Christian Salette agissent comme repère spatial fort et participent à tranformer une simple déambulation en voyage vertigineux. 

 

Équipe de projet :  Susie Silveri, Vanessa Bolduc, Mélanie Boivin, Simon Boivin 
Architecte : Richard Alpha
Photo d'ouverture: ©Stéphane Brugger

comments powered by Disqus