Le projet REZ Immobilier proposera des milieux de vie multigénérationnels

REZ Immobilier, le nouveau projet de l'entreprise spécialisée en conception de milieux de vie pour retraités Réseau Sélection, réalisera des unités d'habitations multigénérationnelles qui permettront de favoriser un échange dynamique entre tous les groupes d'âges.

En plus des espaces d'habitation modulaires entièrement pensés pour répondre aux besoins de chaque génération, le projet immobilier, qui promet « un chez-soi plutôt qu'un simple logement », proposera également des espaces de vie communs, une accessibilité aux services environnants et même une application téléphonique favorisant le partage entre les résidents. L'entreprise a embauché Sid Lee Architecture et Sid Lee pour l'aider à développer le concept architectural du projet. 

Les quatre sites d'implantation de REZ, qui seront respectivement situés à Terrebonne (secteur Lachenaie), Châteauguay, Vaudreuil-Dorion et Québec (secteur Vanier), différeront selon les réalités inhérentes à leur emplacement ; certaines unités s'affilieront à des résidences pour ainés déjà existantes, d'autres se construiront sur les terrains adjacents ou seront indépendamment construites en totalité. C'est le cas du bâtiment de Terrebonne, que l'on prévoit ériger sur un vaste terrain d'un million de pieds carrés.

« Nous espérons commencer la construction d’ici la fin de 2017. Il y aura des annonces spécifiques sur chaque projet », précise Gaëtan Cormier, premier vice-président au développement chez Réseau Sélection.

Reconnu pour ses immeubles proposant des appartements destinés aux retraités et aux semi-retraités, l'entreprise Réseau Sélection souhaitait élargir son offre avec cet ambitieux projet de logements sociaux locatifs et de condos qui s'adapteront aux réalités des familles modernes et ce, tout au long de leurs différents niveaux d’évolution. L'idée de construire un milieu de vie ouvert aux multiples générations est à la base venue des ainés, ces derniers ayant manifesté leur désir de passer plus de temps avec leur famille pour voir grandir leur descendance. 

Triplex pour ménage élargi, organisation intergénérationelle par étage, unité pour familles monoparentales, pour célibataires ou pour jeunes professionnels de la génération Y, l'équipe derrière le projet REZ semble avoir pensé à tout. « Le défit sera d’offrir des cours, des jardins dans les étages supérieurs. Le but ultime est que 60% des unités Y et famille ait accès à des espaces extérieurs d’importance », s'enthousiaste Gaëtan Cormier.

Les sites où les unités seront installées se situeront près des services, à proximité des commerces et des écoles et comprendront des lieux extérieurs privatifs, mais aussi collectifs et favorisant la socialisation. L'application cellulaire ultérieurement développée soutiendra également la notion d'entraide que l'on souhaite encourager à l'intérieur de « cette communauté qui permettra des échanges de biens, de services et une complémentarité entre les générations ».

Concernant le coût d'achat, diverses possibilités seront mises à la disposition des intéressés. Des habitations plus vastes ou comprenant plusieurs étages côtoieront des logements à louer contemporains afin de s'assurer que tous les types de budget soient respectés. « Nous voulons aussi offrir des programmes d’accès à la propriété », précise le président au développement de REZ. 

Les différentes phases du projet immobilier devraient voir le jour au courant des dix prochaines d'années.

 

Crédit photo : Réseau Sélection / SID LEE Architecture 

 

comments powered by Disqus